10 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    @ Claire. Pour compléter ce que dit fort justement Antoine. En Suisse, la finalité affichée du camp du bien est l’adhésion à l’UE. Pour y parvenir, la gauche et ses sympathisants ont phagocyté les médias, la justice et l’enseignement à tous les niveaux. En Suisse, on naturalise à tour de bras, y compris les criminels, les illettrés et les islamistes pour en faire des électeurs et de futurs politiciens. Quant aux référendums, ils sont de plus en plus contestés, on veut en réduire le nombre sous les prétextes les plus divers. Nous sommes un petit pays et le taux d’étrangers et de naturalisés, dépasse et de loin, celui de tous les pays européens.

  2. Posté par Antoine le

    @Claire : Oui, en Suisse nous avons des votations et des referendums !
    C’est magnifique, notre gouvernement ne tient pas compte des résultats de ces votations !
    La preuve, le 9 février 2014, la majorité du peuple a accepté l’initiative  »Contre l’immigration de masse ».
    Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Initiative_populaire_%C2%AB_Contre_l%27immigration_de_masse_%C2%BB
    Le gouvernement (CF – Conseil Fédéral) a appliqué un ersatz, trois (3) ans après cette votation, qui ne correspond plus du tout au sens de cette lutte contre l’immigration de masse. Le CF a proposé une embauche préférentielle … Il y a des plaintes de citoyens qui ont été déposées contre le gouvernement.
    C’est un déni pur et simple ! Tout cela pour plaire à l’UE (M. Junker et sa clique !).
    Notre gouvernement au complet DOIT être destitué le plus rapidement possible !
    Notre conseillière fédérale Mme Sommaruga (Département Fédéral de Justice et Police – Parti Socialiste) n’a PAS prêté serment sur la constitution lors de sa nomination. Cela sera plus rapide et facile de la limoger !
    Il y a à lutter CONTRE cette gôche-collabo !
    D’autre part, l’ancienne conseillère fédérale, Mme Calmy-Rey (Calamity pour les intimes), est aux ordres de Soros, elle fait partie du l’Open Society Foundation !

  3. Posté par Claire le

    Pendant l’occupation, la plupart des préfets ont été de merveilleux collabos. Bon sang ne saurait mentir. Il y a là une destruction programmée de notre culture, de notre civilisation par nos gouvernants, via le métissage obligatoire. Ce n’est pas récent, Giscard a imposé le regroupement familial et Sarkozy parlait déjà de métissage obligatoire, deux hommes prétendument de droite!
    Ce sont tous des mondialistes, immigrationnistes et islamophiles qui veulent détruire les états-nations pour imposer le Nouvel Ordre Mondial, cher à Soros, que pressentait Orwell dans 1984.
    Il n’y a plus de référendums en France depuis celui de 2005, qui a fortement déplu aux zélites, qui se sont empressées de passer outre. Le peuple pense mal, donc on ne le consulte pas (heureux Suisses qui avez encore des votations!). La France est devenue une dictature de moins en moins soft, où les citoyens sont muselés et où les bien-pensants du Camp du Bien imposent leurs quatre volontés mondialisantes sous prétexte des droits de l’homme.
    La propagande médiatique y fonctionne tellement bien que peu de citoyens réagissent, et ceux qui le font sont en butte à une répression de plus en plus virulente.
    Nous sommes bien En Marche vers le Meilleur des mondes…

  4. Posté par UnOurs le

    Oui, mais ce maire ne dira jamais rien qui ressemble à « l’Europe aux Européens », mais pleurnichera seulement qu’il faut répartir ces « migrants » dans les villages voisins.

  5. Posté par Aude le

    Ce n’est plus une République démocratique mais bel et bien une DICTATURE.
    Pauvre France, battez pavés avant l’heure fatidique.

  6. Posté par Vautrin le

    Voir sur ce site, aujourd’hui même, le relai de l’interview de Robert Ménard : la prise de pouvoir par les patriotes commence par la bataille politique dans les communes. Et c’est un fait incontestable. Les oukases préfectorales sont une violation du droit civique.
    Nous y pensons dans ma commune. Certains ne croient pas qu’on nous balancerait des envahisseurs. Je leur dis : « ne vous faites pas d’illusions, si petite qu’elle soit, notre commune peut sans préavis être contrainte à subir l’invasion. Préparons-nous à la riposte, à une riposte vigoureuse et par tous les moyens ! » Heureusement, beaucoup m’écoutent.

  7. Posté par butterworth le

    pauvres migrants demunis pourtant de plus en plus DE MILLIARDAIRES ET MILLIONNAIRES EN AFRIQUE voir liste web plus de croissance au nigeria et autres qu en france voir negronews jeune afrique sites web

  8. Posté par fred le

    faudra voir la hausse de la délinquance dans ce village dans six mois.

  9. Posté par Vasionchi Michel le

    Je pense donc je suis …la France est une dictature politico/administrative validée, d’ une part par les fonctionnaires gauchocrates …et de l’autre par les bobo/gogos soumis et obéissants (ce n’est pas un pléonasme), mais pas seulement …! sur un autre plan, mais proche, cela rejoint cet abus de pouvoir administratif, sous le règne de Normal 1er ,(il y a peu ).., la France à complétement modifiée le nom ,la géographie et la géopolitique des ses régions…! Sans consultation populaire , sans référendum …! question : quel peuple en Europe aurait accepté ce type de dictature politico/administrative …? alors … qu’un préfet fourgue 90 migrants clandestins ou pas , à un village qui n’a rien demandé ….c’est simplement la continuité de l’abus de pouvoir ordinaire …! faut dire tout de même en finalité ,que les français sont plutôt passifs et tièdes dans le combat , pour défendre leurs traditions et les vraies libertés ….non formatées mais imposées par le pouvoir et leurs/les médias gauchocrates .. !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.