4 commentaires

  1. Posté par Le Taz le

    On ose avoir les noms des fondateurs de ces deux associations ou c’est interdit? Ça sent l’association de malfaiteurs bolcheviques tout ça ;-)

  2. Posté par Aude le

    La macronite aiguë sévit.
    Formidable, mais c’est de plus en plus formidable. Cet ersatz de président n’a pas de fric pour son armée néanmoins une bourse sans fond pour les migrants.
    Vous devinez son but? Francais qu’attendez-vous pour vous débarrasser de cet encombrant personnage? La faillite totale de la France? Ou la guerre civile? Ou les deux à la fois?

  3. Posté par poulbot le

    @vautrin : Aux yeux des socialo-bobo-écolo-coco , un militaire qui défend les valeurs de la France a moins de valeur qu’un clandestin qui laisse sa famille crever de faim pour venir mettre le bordel en France en se remplissant la panse avec l’argent des contribuable, sans oublier au passage quelques exactions envers la population de préférence féminine. Voila ou en est la France dont la population historique n’a plus aucuns droit du tout .

  4. Posté par Vautrin le

    Bercy a coupé plus de 800 millions à l’Armée et donne 332 millions à des « zassoc’s » dont l’action vise à l’ethnocide des européens de souche. J’appelle cela de la haute trahison. Du temps où l’on avait de la conscience politique, on précipitait les traîtres du haut de la roche Tarpéienne.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.