Le mythe de la liberté d’expression en France démonté en 10 minutes [Vidéo]

post_thumb_default

 

CENSURE
07/01/2018 – 05h00 Rennes (Breizh-Info.com) – La France serait-elle devenu un pays de pleutres qui n’osent plus s’exprimer ni exprimer leurs idées et préfèrent se fondre dans la masse pour ne pas faire de vague ? C’est bien possible, mais il faut dire qu’en matière de liberté d’expression, les Gouvernements qui se sont succédés depuis plusieurs […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    Le reportage mélange beaucoup de choses, notamment l’insulte, la critique, l’appel à la haine (le vrai) ou le cautionnements de la violence. Son objectif premier est la défense de Dieudonné, et l’entrave à critiquer Israël, avec notamment Noam Chomsky. Il n’y a pas un mot sur ceux qui critiquent l’Islam, même si Riposte Laïque est citée mais sans mentionner son message. En revanche, à propos de l’affiche Macron, la parole est donnée à un gauchiste qui dénonce l’alliance capitalisme – USA – Israël, qui ressemble au « capitalisme juif apatride cosmopolite » d’une autre époque, ce qui montre que l’affiche ne dénonçait pas que le capitalisme. Pour les jeunes, les trois personnages du fond, Drahi (franco israélien, patron de numéricable), Attali (gauchiste immigrationniste mais d’origine juive) et un troisième que je ne vois pas bien, qu’ils ne connaissent pas, ne veulent rien dire.
    La parole n’est pas qu’une expression :
    – « Si tu parles, je vais te tuer » : menace
    – « Massacrons tous les Arméniens » : appel au meurte
    – « Jean-Marie Lepen était gardien d’un camp d’extermination nazi » : mensonge
    – « Donne-moi ton portefeuille ou je te tue » : extorsion, vol avec menace
    etc.
    La gauche est embêtée avec Soral – Dieudonné qui viennent de la gauche antiraciste, et pro Islam, et qui ont le même discours que Plenel de Médiapart, qui a le soutien de la quasi totalité de la gauche dure type Filoche, Bonniface, et beaucoup de membres du Mrap ou de Mélanchon, Besancenot, les Verts etc, sans compter 80% des musulmans, nouveau coeur de cible de la gauche soft Terra Nova, ce qui montre que la frontière gauche -extrême gauche n’existe pas. Comme Plenel, Soral – Dieudonné sont viscéralement anti occidentaux. Amusant d’ailleurs de voir des nationalistes les soutenir parce qu’ils sont anti capitalisme et anti sémites, alors qu’ils sont les prochains sur la liste. C’est Libération qui attaque Nolwenn parce que trop Bretonne, c’est la gauche anti raciste qui attaque Griezman, c’est la gauchiste Pascale Clark qui soutient l’antisémite Meklat, c’est Plenel – Morin qui soutiennent Ramadan, c’est Mélanchon qui soutient Obono, etc.
    Dieudonné peut donner des spectacles, avoir une chaine youtube, mais pas Paul Joseph Watson. Même condamné, les spectacles de Dieudonné étaient promus par la FNAC, champion de la gauche.
    Aujourd’hui, les plus menacés sont Riposte laique, Résistance républicaine, Zemour… dont le reportage ne parle pas.

  2. Posté par pepiou le

    Édifiant et très préoccupant. La liberté d’expression est l’ennemi du mensonge d’État et de la globalisation voulue par les usurpateurs de l’UE.

  3. Posté par trafapa le

    On annonce la création de l’Association des Martyrs de la XVII° . Sont membres d’honneur les « cités à comparaître » , cela vaut brevet de Résistance .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.