Armes et Citoyens. Qui fait la loi ?

Frank Leutenegger
Journaliste, retraité RTS,  www.swissguns.ch
SwissGunsBelleImgae

Qui fait la loi ?

 

Un aspect de la procédure en cours me semble étonnant: lors des révisions précédentes de la loi sur les armes (et il y en a eu beaucoup, pour une loi qui n'a que 18 ans), c'était le DFJP, le Département fédéral de justice et police, qui préparait les textes légaux.

 

Aujourd'hui, nous avons affaire avec Fedpol, la police fédérale. On me dira que c'est la même chose, puisque Fedpol est, en quelque sorte, le bras armé du DFJP. Mais tout de même... c'est la première fois que je vois les policiers écrire les lois qu'ils feront ensuite appliquer ! Et, à leur convenance, ils pourront même les réécrire, les adapter, les modifier, sans compter la latitude que leur donne encore l'ordonnance d'application.

 

Fedpol est d'ailleurs déjà connue pour modifier ce que le parlement a voté, quand cela ne l'arrange pas.

 

Lors de la révision de 2008, le parlement avait décidé (article 42a, alinéa 2) que nous devions déclarer certaines de nos armes, mais pas les "armes d'ordonnance cédées antérieurement par l'administration militaire".

 

Or, logiquement, à peu près toutes les armes d'ordonnance en mains privées ont été, une fois ou l'autre "cédées antérieurement par l'administration militaire". Oups ! Heureusement, Fedpol est intervenue et a réécrit la loi. L'alinéa 2, lettre b est ainsi devenu dans les textes distribués depuis lors "les armes d’ordonnance que le propriétaire actuel a reçues de l’administration militaire".

 

Le député valaisan Oskar Freysinger avait alors déposé une motion contre cette interprétation créative de Fedpol et le Conseil fédéral avait répondu que ses pandores avaient tout à fait raison, parce que, scrogneugneu, il FALLAIT bien qu'on déclare !

 

La dérive a commencé alors: dans plusieurs cantons, des citoyens ont par exemple été obligés de demander un permis pour pouvoir conserver des objets acquis tout à fait légalement, comme silencieux ou lasers de visée.

 

Le but du Conseil fédéral reste toujours le même: dans un premier temps enregistrer les armes des Suisses, dans un second temps, réduire drastiquement le nombre de ces armes (réduction souhaite officiellement par la conseillère fédérale en charge). Le but à terme est évident: 0 arme en mains civiles.

 

Comme le disait un connaisseur dans les années 30, le Reichsführer SS Heinrich Himmler: "les Allemands qui souhaitent utiliser des armes à feu devraient joindre les SS ou les SA – les citoyens ordinaires n’ont pas besoin de fusils, puisque leur possession de ceux-ci ne sert pas l’État".

 

Jawohl Herr Reichsführer. Et si vous pensez que j'exagère, je vous suggère la lecture de la loi hitlérienne sur les armes de 1938. Elle ressemble comme deux gouttes d'eau à la loi suisse actuelle sur les armes ! Et on veut encore la durcir ?

 

Même lorsque PROTELL prétend que nous devons rester au système en cours, je m'inquiète: nous devrions revenir en arrière. Les nazis sont déjà parmi nous.

 

Alors pour l'instant, concentrons-nous sur le combat immédiat: enterrer le projet de nouvelle loi sur les armes. Quand cela sera fait, nous pourrons relancer le débat, comme aiment à dire les médias.

 

Frank A.Leutenegger, 8 janvier 2018

7 commentaires

  1. Posté par newsoftpclab le

    Il y a de plus en plus de cambriolage , de vol.Le sentiment d’insécurité règne.Il devient dangereux de se déplacer.On se demande que fait l’état.
    Il y a pourtant une solution si on ne veut pas débourser trop d’argent.Sur le site http://www.newsoftpclab.fr il y a un logiciel contre le vol , contre le cambriolage.C’est Abcampower(ftp).Ce logiciel détecte tous mouvements.Il peut vous avertir quand quelqu’un rentre chez vous.Il peut aussi vous aider à savoir ce qu’on fait chez vous quand vous n’êtes pas la.A partit d’un pc , d’un smartphone , d’une tablette vous pouvez savoir ce qui se passe chez vous.

  2. Posté par aldo le

    Contre les armes les socialo-islamo-bolchévo-fascistes ont des années de retard. LA PREUVE IL FAUT INTERDIRE LES OEUFS. : http://www.20min.ch/ro/news/romandie/story/Une-jeune-femme-assommee-par-un-oeuf-31442295
    Et vu l’expression:  » qui vole un oeuf vole un boeuf », nous avons là une victime d’une arme de destruction massive polymorphe, capable de muter à grande vitesse. Vu le résultat elle a donc bien reçu un boeuf dans la poire et non de la poire de boeuf.

  3. Posté par alticor le

    Et puis,des armes bien emballée ça s’enterre,au jeux du chat et de la souris le système ne peut que perdre……

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Christian Hofer, malheureusement, ces gros cons de socialistes ne se rendent pas compte qu’ils seront bouffés par leur monstre.

  5. Posté par Anton le

    Suisses, ne déclarez RIEN ! Gardez TOUT au frais !

  6. Posté par Christian Hofer le

    Il est hors de question qu’un Suisse rétrocède la moindre arme. Nous n’avons n’a ni le temps, ni l’argent pour nous adonner au tir « sportif » et nous n’avons pas à débourser d’argent en nous affiliant à un club parce que l’islam a débarqué en Europe.

    Que les socialistes se débrouillent avec leur multiculturalisme qu’ils nous présentait comme étant une société idéale. C’est leur monstre, pas le nôtre.

    Dans un monde normal, ce sont ces gens qui devraient répondre des conséquences de leur propagande devant un tribunal.

  7. Posté par pierre le

    Merci Mr Leutenegger pour cet article courageux qui leve le voile sur la tactique de nos ennemis . Merci egalement de souligner la trahison et la complicite du Conseil Federal entierement sous control, ainsi que les mecanismes qui animent cette strategie sournoise ,redoutablement efficace .
    Votre combat dans le cadre democratique et legal est tout a fait necessaire car il confirmera que la resistance se situe deja a un autre niveau .
    La comparaison avec les Nazis est parfaitement justifiee , a ce detail pres que , les antifas et l’islam radical sont la SA et les SS d’aujourd’hui .
    Peu de gens l’ont compris mais; oui nous sommes en guerre , oui les mondialistes controlent le sommet de l’etat et donc la plupart des corps constitues . Nous n’avons plus de frontieres l’armee de reserve etrangere est deja sur notre sol, et ca ne fait que commencer .
    Voila pourquoi il est indispensable de conserver nos armes quoiqu’il arrive . En effet, chers conseillers,ca n’est plus negociable.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.