Suisse: Un Argovien installe un écriteau interdisant l’accès aux musulmans.

panneau

Un Argovien a installé sur la porte de sa maison un écriteau, qui interdit l'accès aux musulmans.

Le CCIS a déposé plainte contre l'habitant des lieux auprès du Ministère public de Lenzbourg-Aarau, écrit ce jeudi «20 Minuten». Il a aussi rendu visite à l'habitant de la maison. Pour cela, des membre du CCIS se sont rendus dans sa boucherie. «Il a prétendu qu'il vivait en colocation. Il ne voulait pas se positionner par rapport au panneau. Il s'est contenté de rire», explique Qaasim Illi.

(...)

Source et article complet

22 commentaires

  1. Posté par miranda le

    IL Y a plusieurs années, nous devions aller travailler en Arabie Saoudite
    Et dans une conversation, un collègue a glissé que la route quotidienne qu’il suivait de chez lui au travail, s’appelait « LA ROUTE DES INFIDELES » – c’est vous dire le degré de bêtise de ces gens là.
    Ensuite on nous a décrit les vêtements des femmes. OUUUUPSSSS!

    Alors, là on n’ est plus partis, malgré le salaire mirobolant proposé et mon époux a changé de « boutique ». On préférait garder notre dignité.
    C’était il y a plus de 20 ans. J’ignore si ça a changé.

  2. Posté par J.J le

    Faudrait surtout en mettre aux frontières de l’Europe!

  3. Posté par J.J le

    J’en veux un!!!!

  4. Posté par Mady le

    Génial !!!!

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    Félicitations à ce boucher! Sa pancarte est justifiée. Il y a quelques décennies, les pancartes « Interdit aux chiens et aux Italiens » l’étaient nettement moins et il n’y a pas eu pour autant d’associations d’immigrés pour venir importuner les placardeurs, pas comme cette racaille enturbanée. Les muzz font ch… la Terre entière depuis 1400 ans et se permettent en plus de revendiquer, de se plaindre, d’exiger.

  6. Posté par Hotch le

    C’est plutôt sympa de les avertir dehors qu’ils ne sont pas les bienvenus dedans : c’est justement de nature à éviter les conflits et les malentendus. Pour ma part je vais essayer de trouver un tel panneau en français pour le mettre sur ma porte.
    A part ça, comme ces enfoirés trouvent normal qu’il existe des panneaux « muzz only » (https://fr.dreamstime.com/photographie-éditorial-panneaux-routiers-de-makkah-image60159752), ils feraient mieux de la boucler sur ce qui se pratique chez nous : si ça ne leur plait pas, leurs frères muzz les accueilleront certainement à bras ouverts.

  7. Posté par aldo le

    Peut-être une série de cartes postales à éditer puis à imprimer depuis internet sur le même thème. J’en appelle à vos bonnes intuitions pour proposer des dessins aptes à scandaliser la secte de Hypocrites.

  8. Posté par Thomas le

    Ce monsieur n’a juste pas envie de voir Belphégor débarquer chez lui!!!!
    Je ne vois vraiment pas le problème!!!!

  9. Posté par Maurice le

    @ Bussy – Mais oui, c’est vrai ça : c’est l’entrée d’une boucherie, alors au fond ce panneau sert à empêcher les musulmans de côtoyer de la viande de porc, dans le but de préserver leur santé mentale. Quelle idée généreuse ! Et ce malhonnête de Qaasim Illi, bras droit de Nicolas Blancho à la tête du Conseil central islamique suisse (CCIS), qui porte plainte, mais c’est dégoûtant ça, vis-à-vis de ses coreligionnaires, qui risquent d’entrer dans une bonne boucherie chrétienne et d’y voir du porc. Il veut donc damner ses coreligionnaires, ce pervers ?

  10. Posté par Antoine le

    On devrait en installer PARTOUT !
    On en a marre de toute cette racaille issue de l’immigration de masse illégale voulue par nos gouvernements corrompus et traîtres à la Patrie !

  11. Posté par Tommy le

    Et si l’on me barre l’ accès à une mosquée sous prétexte que je suis protestant, ce comité va-t-il réagir avec la même véhémence?
    Non, évidemment, car CHEZ CES GENS-LÀ, pour paraphraser Brel, c’est CULTUREL !!!!

  12. Posté par leone le

    Où peut-on se procurer ce panneau?

  13. Posté par Aude le

    Et quand les islamistes mettrons sur leur porte d’entrée :
    « Tribunal de la Charia » cela sera discriminatoire ou non?

  14. Posté par bonardo le

    Bravo c`est une bonne idée .

  15. Posté par Wilhelm le

    Il n’est nul part inscrit interdit aux musulmans ! Il y a des musulmans qui ne se déguisent pas en chamelier en Suisse, donc ce panneau n’est pas dirigé contre LES musulmans.

  16. Posté par Bussy le

    C’est un panneau à l’entrée d’une boucherie si je comprends bien, donc le boucher veut simplement indiquer que sa viande n’est pas hallal !
    Certainement qu’il y aura bientôt les mêmes panneaux à l’entrée des piscines pour indiquer qu’elles sont mixtes.
    Quand on veut se singulariser, voilà ce qui arrive !

  17. Posté par Sitting bull le

    Bien raison….

  18. Posté par Michel Garrot le

    Ce « CCIS », c’est une gentille police politique qui importune les méchants Suisses ?

  19. Posté par Astérix le

    Super cette idée , j’ai envie de mettre le même panneaux dans ma rue , juste à l’entrée de ma propriété avec l’indication le bled c’est pas ici !

  20. Posté par Damien Francois le

    Bravo!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  21. Posté par Maurice le

    Regardez bien la tête de ce « Suisse » des temps nouveau, Qaasim Illi, le bras droit de Nicolas Blancho à la tête du Conseil central islamique suisse (CCIS), car bientôt nous aurons tous la même, vu que nos autorités non seulement les soutiennent, mais soutiennent qu’ils sont suisses :
    https://www.google.ch/amp/s/www.letemps.ch/node/1006601/amphtml
    On ne peut donc qu’approuver cet Argovien qui montre par-là qu’il est à la fois un patriote et un résistant.

  22. Posté par Jack Palance le

    Mais comme il a bien raison !…..et revoilà les barbus venir pleurnicher et se poser en sempiternelle victime !……du balais !…on connaît la chanson

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.