I-Média #197 Loi asile immigration : minage médiatique

post_thumb_default

 

I-Média #197 Loi asile immigration : minage médiatique
Comme chaque semaine, Jean-Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp décryptent l'actualité médiatique en déconstruisant le discours dominant.
Cette fois-ci, l'émission traite du battage médiatique autour de la loi asile immigration et de l'entretien présidentiel à Plenel et Bourdin.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Fomalo le

    J.Y Le Gallou a également publié avant-hier sur le site POLEMIA un excellent article reprenant le discours du député Enoch Powell à Birmingham le 20 AVRIL 1968. Tandis que les gauchos de France ont pour intention de maculer et de démolir les facs, nous pourrions nous inspirer de cette analyse d’Enoch Powell, à laquelle il n’y a rien, pas un mot à retirer, 50 ans après. Mais qu’est-ce qu’on fait, à blablater, au lieu d’arraisonner ces p….. d’élus merdiques en glosant sur leur immunité parlementaire!!!,

  2. Posté par miranda le

    l’Asile et l’immigration cela devient le sujet le plus préoccupant ces dernières années, d’autant plus qu’il masque beaucoup de choses.
    Si on y regarde d’assez près, le document produit par L’ONU/Oms/Unesco sur le « remplacement population » en EUROPE, nous sommes en droit de penser que tous les pays faisant partie de ces organismes mondiaux, sont donc tous les pays du monde.

    Pourquoi donc tous ces pays du monde ont donc décidé : que l’Afrique (qui dans le non-dit, doit se dépeupler) doit aussi se déverser ABSOLUMENT SUR L’EUROPE? Pourquoi devons-nous accueillir tous les migrants d’AFRIQUE?

    Curieusement, la Chine ne demande pas à en accueillir
    Curieusement, le japon ne demande pas à en accueillir
    Curieusement, la Russie ne demande pas à en accueillir
    Curieusement, l’Arabie Saoudite ne demande pas à en accueillir
    Curieusement etc…etc…etc. La liste des membres de L’ONU est fort longue

    Nous pourrions faire une liste très longue des pays qui devraient normalement en accueillir. Déjà pour nous soulager.

    Quel est ce destin « commun » entre l’Afrique et l’Europe, voulu par l’ONU et les autres organisations internationales?Et sans doute MR SOROS, représentant de l’Oligarchie mondiale.

    Notre faille Européenne a été notre cosmopolitisme « naturel ». Que des observateurs « pervers » ont décidé d’exploiter lentement au départ, mais grandement par la suite, au point que nous risquons la SUBMERSION MIGRATOIRE.

    La FAILLE DE L’AFRIQUE : c’est qu’elle regorge de richesses de toutes sortes, dont les métaux si précieux pour l’avenir des nouvelles technologies. Mais aussi d’espaces importants pour l’agriculture (que la chine exploite déjà pour nourrir les siens)

    Aussi sommes nous dans « le devoir d’accueillir l’AFRIQUE » sur notre sol.
    Aussi, l’AFRIQUE est-elle dans le devoir de migrer de plus en plus, pour enfin se laisser dépouiller « en paix ».
    Quand certains nous disent que les statistiques sur la démographie sont fausses et que nous sommes plutôt au bord d’un effondrement (parce qu’une personne migrant vers la ville ne fait plus que deux enfants en moyenne dans le monde et que les campagnes très productrices d’enfants se dépeuplent aussi) on est en train de se demander si le moment choisi n’est pas le MOMENT PROPICE pour les prédateurs en tout genre.

  3. Posté par Alain le

    Excellente émission bien à l’opposé de Temps Présent immigrationniste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.