Les assurances paieront

Yvan Perrin
Ancien Conseiller national
FRANCE-MAYDAY-DEMO

Les assurances paieront

Et ceux qui paient les primes avec, serait-on tenté de répondre au préfet de police de Paris commentant les exactions commises par les turbulents disciples de Jean-Luc Mélenchon. Ceux-ci s'en sont donné à cœur-joie hier mardi 1er mai à Paris, exprimant leur haine du capitalisme à coup de pierres, barres de fer, cocktails molotov et autres instruments exprimant la légitime colère de la jeunesse selon Philippe Poutou, tête de gondole du Nouveau Parti Anticapitaliste. Il est vrai que les casseurs ont fait de leur mieux pour détruire ce que ceux qui travaillent utilisaient pour gagner leur vie, voitures, concession automobile, garage, restaurant Mc-Donald, tout se qui se trouvait sur le passage de ces nuisibles y est passé.

 

Fort heureusement, le préfet est satisfait de lui. Il avait prévu ce qui allait se passer, il avait averti les syndicats du danger alors que ceux-ci le rencontraient pour lui signaler ce même danger. Tout le monde connaissant le danger, donc, et tout le monde avait raison. Le représentant de l'Etat tire néanmoins un bilan positif, il n'y a aucun blessé chez les casseurs, très éventuellement quelques petites maladresses ayant entrainé de modestes bobos. Oui, c'est maintenant le but de l'Etat. On ne cherche plus à assurer la sécurité des personnes et des biens mais celle de ceux qui s'y attaquent. Il ne faudrait surtout pas que la police intervienne pour faire cesser le saccage, les vandales pourraient subir quelques dommages. Il vaut mieux attendre que tout se calme pour ensuite tenter d'identifier les auteurs afin de les présenter à la justice. Certes, on annonce l'interpellation de plus de deux cents énergumènes, ce qui laisserait à penser que force est restée à la loi. On attendra néanmoins prudemment le devenir judiciaire avant de se laisser convaincre.

 

Comme à chaque fois, c'est la police qui fait les frais de la lâcheté politique. Les intervenants ont essuyé tout ce qui se pouvait lancer, ont dû attendre et apprécier le spectacle des casseurs en rut ravageant le quartier pour terminer avec les quolibets d'une foule mécontente de leur passivité imposée. Respect aux policiers et gendarmes à qui on a interdit de faire leur travail. Au surplus, un porte-parole de la CGT, le cancer général du travail cher à Coluche, expliquait à la tv au soir de la manifestation que les responsables étaient en fait des policiers infiltrés parmi les encagoulés. Il fallait bien répondre à Mélenchon pour qui c'est l'extrême-droite qui cherche à déconsidérer le mouvement ouvrier en agissant de la sorte. Menteur rodé, l'homme sait fort bien qu'il raconte n'importe quoi sinon il aurait demandé à grands cris l'intervention musclée des forces de l'ordre pour faire barrage au fascisme. Il n'en a bien évidemment rien fait, de peur de s'aliéner ces si gentils contestataires.

 

En attendant, le message préfectoral aura été reçu 5 sur 5 par les casseurs qui pourront désormais donner libre cours à leurs penchants destructeurs en toute impunité, le gouvernement tient tant à eux qu'il ne saurait leur causer le moindre désagrément. Pour terminer, espérons que le président français a eu le beau durant ces événements, il était en Australie.

 

Yvan Perrin, 2 mai 2018

 

 

3 commentaires

  1. Posté par Peter K le

    Strategie du chaos voulue par leurs dirigeants mondialistes, destruction etape par etape de la nation, soumission aux usa et lobys européens, cette strategie s’accelere car ils ont museler les seuls vrais opposants, les patriotes, cf.: les identitaires. Sans une revolte et helas la guerre civile, notre europe de l’ouest va sombrer dans le neant, comme le Liban avant…

  2. Posté par Philippe Anita le

    C’est lamentable , le mieux ( et on y arrivera) c’est de supprimer toutes manifestations .

  3. Posté par farjon thierry le

    Macron est un lâche, un traître, un criminel, un fauche ton, une marionnette de l’oligarchie capitaliste, financière, militaro-industriel, pro immigrationniste, bref un IMMENSE CONNARD!
    Le peuple français devrait se soulever a l’unisson pour l’éjecter de son siège largement non mérité ainsi que toute sa clique de merdeux professionnels!
    Et les casseurs de l’extrême gauchiasse devraient être frappés d’indignité nationale a vie et délocalisés sur l’Ile du Diable!
    Et le peuple suisse devrait mettre un bon coup de pied dans le séant de Madaaaaame Sommaruga et toute sa clique!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.