«Antisémite», «complotiste», «islamophobe» : la une de Valeurs actuelles sur Soros fait réagir

post_thumb_default

 

Valeurs actuelles a publié une enquête le 9 mai sur l'homme d'affaires hongrois George Soros, comparé par l'hebdomadaire à un «milliardaire qui complote contre la France». Pour le magazine, «l'empire» de George Soros, «n'hésite pas à employer sa fortune pour influencer la société». Des formules choc qui ont fortement déplu à certains intellectuels français.

Ainsi, l'essayiste Raphaël Glucksmann rappelle dans un tweet l'épisode de la publication au début du XXe siècle des Protocoles des Sages de Sion, un écrit factice supposé prouver une conspiration juive pour conquérir le monde et ayant servi de base à de nombreuses théories antisémites par la suite. Dressant un parallèle entre cet ouvrage et l'hebdomadaire, le philosophe commente : «Le protocole des sages de Sion, version 2018. Le remake hongrois vient d’être traduit en Français.»

Le protocole des sages de Sion, version 2018.
Le remake hongrois vient d’être traduit en Français. pic.twitter.com/kxcC1e6JoL

— Raphael Glucksmann (@rglucks1) 9 mai 2018

Le directeur de la publication de Mediapart, Edwy Plenel, est également virulent contre Valeurs actuelles : «Quand le complotisme mainstream de l'hebdo islamophobe Valeurs actuelles flirte avec le vieil antisémitisme du milliardaire juif cosmopolite qui financerait l'anti-France.»

Quand le complotisme mainstream de l'hebdo islamophobe @Valeurs flirte avec le vieil antisémitisme du milliardaire juif cosmopolite qui financerait l'anti-France. Leur opposer les causes communes e l'égalité, contre toutes les haines et discriminations. https://t.co/KqAWa7tpvYpic.twitter.com/CDWUcLAAIw

— Edwy Plenel (@edwyplenel) 9 mai 2018

L'éditorialiste Claude Askolovitch préfère, pour sa part, l'ironie : «Un milliardaire juif complote contre la France pour l’islamiser [...] Valeurs actuelles connait les classiques.»

Un milliardaire juif complote contre la France pour l’islamiser. (Jadis la finance juive apatride nourrissait le bolchevisme assassin, @valeurs connaît les classiques) pic.twitter.com/6UqlqEJCHe

— claude askolovitch (@askolovitchC) 9 mai 2018

Thomas Snégaroff, historien pour France Info, considère, avec la couverture de Valeurs actuelles, «que le vieil antisémitisme n'est pas mort».

Le vieil antisémitisme n'est pas mort*

*Valeurs Actuelles est à la traîne sur ce coup-là. Ça fait des semaines qu'Orban fait son beurre là-dessus. pic.twitter.com/61E0qHEuSB

— thomas snegaroff (@thomassnegaroff) 9 mai 2018

George Soros est une personnalité controversée, notamment dans son pays natal. Il est accusé par les autorités hongroises de s'ingérer dans les affaires du pays en encourageant notamment l'immigration par le biais de financements d'ONG. Milliardaire américano-hongrois à la tête de la fondation Open Society (OSF) intervenant dans la vie politique de nombreux pays, notamment en finançant des ONG pro-UE ou pro-migrants, George Soros s'était alarmé en janvier dernier d'être en train de perdre la bataille idéologique qu'il mène à travers elle. Les ONG financées par George Soros militent, entre autres, pour l'accueil des réfugiés dans les pays occidentaux et la défense des sanctions occidentales contre la Russie.

Lire aussi : Hongrie : l'Open Society de Soros envisage de quitter Budapest suite au plébiscite électoral d'Orban

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    En revanche quand on crache sur Bensoussan, Finkielkraut, Netanyahu, Israël ou Zemmour, qui vient d’être condamné par un tribunal (antisémite ?) français, on n’est pas antisémite bien entendu ! Ou bien ?
    Raphaël Glucksmann, qui hurle au côté de l’Islamo gauchiste Plenel qui vient de s’indigner de la pétition des 300 contre le nouvel antisémitisme, ne connaît pas l’histoire du Protocoles des Sages de Sion, manifeste des services secrets de la Russie tsariste copié sur un pamphlet anti Napoléon III.
    L’Open Society, le financement d’Occupy Wall Street, l’Interdiction d’une ONG de Soros en Israël etc. ce n’est pas du fantasme : c’est la réalité.

  2. Posté par Vautrin le

    J’ai lu, comme chaque semaine, VA. Les articles sur l’immonde malfaiteur de l’humanité, Soros, sont très intéressants. Encore une revue hebdomadaire ne peut-elle vraiment creuser la question; par exemple, quid de l’attitude du Soros durant la guette lorsque son protecteur nazi confisquait les biens des Juifs ?
    Évidemment, les glapissements enragés des médiastres bien-pensants étaient prévisibles. Mais ces andouilles n’ont l’oreille que des imbéciles.
    Oui, Soros est une crapule, un terroriste, un hypocrite qui exploite l’imbécillité recto-humaniste pour faire marcher sa boutique. Satan lui-même se déguise en ange de lumière.
    Achetez et lisez VA de cette semaine !

  3. Posté par bobpholos le

    Nos petits bolcheviques à l’unisson pour protéger la momie satanique et instaurer l’islamisme en france.Et le plus délirant nos gauchos approuve, tellement ils ont les yeux et le cerveau en mode végétatif tout comme leurs alimentations.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.