L’Office fédéral allemand de l’immigration essaie de cacher le scandale des autorisations abusives

mensonges-d-etat

L’office fédéral allemand de l’immigration essaie de cacher le scandale des autorisations abusives

 

Au début de cette année, on avait découvert que la directrice d’alors de la filiale de Brême de l’Office fédéral allemand « pour la migration » était proche des milieux remplacistes et avait octroyé des milliers d’autorisations sans examen correct des dossiers. Nous en avions parlé (https://lesobservateurs.ch/2018/04/21/allemagne-la-responsable-de-limmigration-de-breme-a-fait-entrer-2000-illegaux-sans-consulter-leur-dossier/). La nouvelle directrice, une Bavaroise, Josefa Schmid, s’est efforcée depuis de nettoyer cette écurie d’Augias, au grand déplaisir de ses supérieurs, dont le ministre de l’intérieur Horst Seeehofer, qui ne fait que protester verbalement contre la politique d’immigration forcée du gouvernement Merkel de gauche. Elle vient d’être renvoyée dans sa Bavière, pour faire place à un successeur plus pro-immigrationiste.

 

http://www.pi-news.net/2018/05/bamf-bremen-zweite-leiterin-ist-zu-tuechtig-und-muss-gehen/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Josefa Schmid avait découvert que le nombre de cas n’était pas seulement de 1200, mais de 3332, selon le magazine d’information de la ZDF « Frontal 21 », dans lequel elle avait émit de graves reproches à l’encontre de la centrale de l’Office fédéral à Nuremberg. Celle-ci aurait su et toléré que des demandes d’asile soient traitées à Brême, bien que cette filiale n’y soit pas habilitée. Josefa Schmid avait envoyé son rapport de 99 pages directement au secrétaire d’Etat Stephan Meyer du département de l’intérieur. Elle y recommandait la mise sur pied d'une commission d’enquête. Cela constituait une bombe à retardement pour la présidente de l’Office fédéral Jutta Cordt et le ministre de l’intérieur Horst Seeehofer en tant que chef suprême de cette administration chaotique.

 

Claude Haenggli, 10.5.2018

 

5 commentaires

  1. Posté par Maurice le

    Merci Eschyle de nous consoler avec les Brigandes, après cet imbécile Trio à quatre !

  2. Posté par iracundiam provocans est: le

    Vous pouvez toujours contrôler les paroles et écrits mais vous ne pourrez jamais contrôler les pensées. Cela revient à mettre le doigt sur le bouchon de la cocotte minute jusqu’au moment où elle vous explosera en pleine figure. Enfin soyez réalistes !

  3. Posté par Joseph le

    La mafia au pouvoir à Bruxelles, à Paris, à Berlin et ailleurs en Europe poursuivra son plan d’invasion migratoire de l’Europe coûte que coûte du moment que ces traîtres resteront aux commandes! Ils se fouttent de l’opinion publique, des résultats des votes, des lois, des constitutions et de la démocratie! Ces gens sont des menteurs et des hypocrites, ils parlent d’humanisme et de tolérance afin de justifier de leurs méfaits alors qu’il n’y a pas plus racistes qu’eux, leur unique but: détruire les états nations pour créer leur nouvelle dictature bolchevique sous la dénomination d’Etats Unis d’Europe. S’ils arrivent à leur fin, nous allons vivre l’enfer. A tous les naïfs qui pensent être en sécurité financière car ils possèdent des biens immobiliers, allez regarder ce qui s’est passé sous le premier gouvernement bolchevique, vous n’êtes à l’abri de rien!

  4. Posté par conrad.hausmann le

    Catholiques, Protestants,Socialistes, Anarchistes Etc…Toutes ces cliques favorisent l’envahissement mais bientöt elles seront des victimes, car dans peu de temps nous serons minoritaires ! Que dire sinon que ce sera « bien fait ! ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.